Note 20/20 cours particuliers maths

Mon élève de 1ère S est passé de 7,5 à 20/20 après 3 cours particuliers de maths

« Vous vous souvenez du contrôle que j’avais vendredi dernier ? J’ai eu 20 ! »

Mercredi, en arrivant chez mon élève, il m’annonce : « Vous vous souvenez du contrôle que j’avais vendredi dernier ? J’ai eu 20 ! »

Belle progression par rapport à sa première évaluation de l’année qui, 3 semaines plus tôt, s’était soldée par un 7,5

Suis-je un magicien ? Certainement pas !

C’est le prof qui écrit ici. La question est donc de savoir quel est mon apport dans cette réussite.

Déjà, il convient d’avoir conscience que les progressions aussi fulgurantes ne sont pas habituelles. C’est un peu comme si un jour vous souffriez à faire un footing de 20 minutes et que, même pas un mois plus tard, vous terminiez un marathon. Ce passage d’une note très moyenne à une note parfaite est un fait rare qui mérite que j’écrive à son propos.
Ensuite mon apport n’est efficace que si mon élève est motivé et décide de suivre mes conseils. Pour le coup cet élève était très motivé.
Et enfin nous parlons de mathématiques, le domaine le plus éloigné de la magie et du mysticisme où chaque avancée a une explication logique. Alors non, un coup de baguette magique ne suffit pas.

Je me considère par contre plutôt comme… une lampe.

Après avoir été au contact de dizaines d’élèves en cours particuliers, là où l’interaction est la plus vraie, j’ai emmagasiné la connaissance d’un grand nombre de profils différents.
Certains de mes élèves lycéens ont des lacunes remontant au collège voire à l’école primaire. D’autres manquent de confiance en eux et restent bloqués. A l’inverse, beaucoup sont trop confiants et multiplient les erreurs. Et la plupart ont surtout besoin d’être guidés en attendant d’avoir l’expérience associée à une vision plus globale de la direction à suivre.

Je suis plutôt comme une lampe torche qui va éclairer le chemin à prendre, en rendant visible les obstacles et en rassurant en apportant un peu de lumière dans l’obscurité qui entoure l’élève.

La lampe ne décide pas d’éviter l’obstacle, d’avancer dans le chemin éclairé ou de s’inquiéter de l’obscurité du reste du monde. Ce sont les choix de l’élève qui vont faire varier les résultats de l’apport d’un prof particulier.

Avoir des difficultés en maths n’est pas « normal ».

Le coté rigoureux et logique des mathématiques permet à chacun de réussir dans cette matière, à condition que vous en ayez la volonté et éventuellement une aide personnalisée. Donc si vous êtes arrivés jusqu’au lycée et que vous avez des difficultés en maths, ce n’est pas inéluctable.

Il faut juste que vous trouviez votre guide…

Besoin d'un prof particulier de maths ?

Allez voir ma proposition de service et s'il me reste des places...

Vous pouvez partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *